Les conseils pour bien nettoyer sa cave à vin

Avec sa forme et sa présentation, il n’est pas évident de savoir que la cave à vin est un accessoire qui a besoin d’être régulièrement entretenu. Pourtant, le nettoyage est essentiel à son bon fonctionnement. Une chose est de savoir qu’elle doit être nettoyée et l’autre est de savoir comment s’y prendre. À ce jeu-là, peu de gens peuvent affirmer qu’elles s’y connaissent. Si vous n’êtes pas de ceux-là, vous apprécierez surement de savoir comment nettoyer sa cave à vin.

Pour plus d’information sur les caves à vin retrouver notre guide d’achat.

Le nettoyage de surface

Par nettoyage de surface, on désigne le nettoyage de la structure externe de la cave. Qu’il s’agisse d’une cave de service ou de vieillissement, avec le temps, elle prend de la poussière. Or, comme vous pouvez vous en douter, la poussière est la meilleure ennemie des circuits et de l’éclat.

Si vous ne pouvez pas empêcher la poussière de se déposer sur votre cave, vous pouvez quand même vous en débarrasser régulièrement pour l’empêcher de s’accumuler au risque de ternir le revêtement de votre cave. Dans le cas où celle-ci sert à relever votre décoration intérieure, vous avez tout intérêt à ce qu’elle reste au top.

Commencez à épousseter la surface externe. Ensuite, à l’aide d’un chiffon humide, nettoyez soigneusement la surface externe. Vous pouvez utiliser un détergent pour surface vitrée si votre cave est vitrée. Une fois par semaine, ça suffira. Mais à un moment, le nettoyage de l’extérieur à lui seul ne suffit plus et il faut penser à un nettoyage général.

Cave+a+vin

A voir aussi : Les fonctionnalités de votre cave à vin

Le nettoyage général

Ce qui permet à la cave à vin de rester fonctionnelle, c’est son intérieur et le nettoyage de cette partie-là est une étape très délicate. Elle a pour but non seulement d’assainir l’environnement des bouteilles, mais aussi de contrôler le bon fonctionnement de la cave. En somme le nettoyage général prend aussi en compte la maintenance de la cave.

Renseignez-vous au mieux avant de vous lancer et si possible demandez de l’aide à une personne expérimentée.  D’abord, il faut sortir toutes les bouteilles de la cave. Ce qui implique de les exposer au changement thermique. Les risques d’altération sont assez importants et c’est d’ailleurs pour cette raison que vous devriez vous y prendre aussi vite que possible.

A lire aussi : Pourquoi investir dans une cave à vin ?

Lavez délicatement chaque rangée de la cave avec une éponge imbibée d’eau savonneuse. Il est important que le détergent ne soit ni agressif ni parfumé. Évitez autant que faire ce peu de mettre une très grande quantité d’eau. Ensuite, rincez à l’eau claire toujours sans immersion. Pour finir, servez-vous d’un chiffon sec pour éponger l’eau afin d’accélérer le processus de séchage.

N’oubliez surtout pas de remplacer les filtres à charbon. Comme pour les hottes aspirantes, le filtre est un dispositif qui permet de débarrasser l’air qui entre dans la cave. Plus il est chargé de poussière, moins il jouera son rôle.  Or, une bonne aération est essentielle à la bonne conservation du vin. Vous pourrez en trouver dans le commerce, mais le recours à un professionnel pour le remplacement est important si vous ne savez ne pas vous y prendre. Vu l’investissement que représente votre cave, il vaut mieux ne pas improviser.

cave a vin